Petite histoire de l’adoration du Saint Sacrement

Le désir de voir l’hostie dans la célébration eucharistique grandit chez les fidèles vers la fin du 12ème siècle. Aussi, en 1200, l’évêque de Paris prescrivit à ses prêtres d’élever l’hostie « après le ‘Ceci est mon corps’ (…) de façon que tous puissent le contempler ». Cet usage parisien se répandit dans toute l’Eglise.

Bientôt, on chercha à contempler l’Eucharistie d’une façon plus prolongée, en dehors de la messe : c’est ainsi, qu’au 14ème siècle, en Allemagne (Dantzig et Münich) naquit l’adoration eucharistique proprement dite. On se mit à exposer en permanence le Saint Sacrement dans une monstrance disposée sur des tabernacles monumentaux ou bien placée derrière le maître-autel. Primitivement, on utilisa de simples reliquaires contenant ou soutenant un tube en cristal où l’on plaçait l’hostie. Après, la mode fut aux «crucifix-ostensoirs » (celui que nous avons le jeudi) ; au 16ème, l’ostensoir « en soleil » (celui que nous avons dans les paroisses) prévalut. Le développement de l’adoration eucharistique fut favorisé par les processions de la Fête-Dieu. Elles pouvaient en effet être précédées ou suivies d’une adoration qui était soutenue par des rites spéciaux et des chants, dont nous avons conservé l’essentiel dans nos saluts du Saint Sacrement. Au 16ème siècle, l’archevêque de Milan, Saint-Charles Borromée popularisa l’adoration en lançant ‘les 40 heures’ : ses diocésains étaient invités à adorer le Saint Sacrement exposé, 40 heures d’affilée. Cette pratique gagna Rome : le Pape Clément VIII la recommanda plusieurs fois avant de la transformer en adoration perpétuelle, en 1592. Les adorations perpétuelles se répandirent alors dans toute l’Eglise.

Au 17ème, Il y eut l’apparition décisive de Notre-Seigneur à sainte Marguerite-Marie à Paray-le-Monial lui demandant de promouvoir l’adoration du Saint Sacrement en réparation pour les péchés. Il y eut un creux de vague de deux siècles. Le réveil vint de Paris, où l’abbé de la Bouillerie créa l’adoration nocturne le 22 novembre 1848. Le 6 décembre eut lieu la première nuit de garde eucharistique à la basilique Notre-Dame des Victoires. Il fut aidé dans la propagation de son œuvre par le P. Herman Cohen, carme déchaux, et saint Pierre-Julien Eymard, fondateur des Pères du Saint Sacrement. A la basilique du Sacré-Cœur de Montmartre, peu  après, fut lancée une adoration perpétuelle réparatrice, afin d’accomplir les recommandations faites par le Seigneur-Jésus à Sainte Marguerite-Marie. Le mouvement gagna toute la France. Il tomba en désuétude durant les années conciliaires. Quelques mouvements et communautés y furent fidèles, contre vents et marées, et assurèrent sa survie dans l’Eglise de France. Le Pape Benoît XVI lui donna un nouvel éclat durant son pontificat, qui déclara : « l’adoration n’est pas un luxe, mais une priorité ».   

  Fr Benoît-Marie de l’Enfant-Jésus, carme

 

 

*************************************************************************************************************

 

PROCHAINES  CONFERENCES  DES  JEUDIS  EUCHARISTIQUES  -  ANNEE  2017

(Chaque 1er jeudi du mois, sauf exceptions, Eglise St Denis, 19h Messe + Repas + Conférence + Adoration)

 

Jeudi 1er juin 2017                 « Prière et Eucharistie »                                                                        Fr Benoît-Marie de l’Enfant-Jésus, carme

 

PROCHAINE

 

*************************************************************************************************************

 

Ordination de Frère Benoît-Marie

Notre guide sprituel de la chapelle, Frère Benoît-Marie,

a été ordonné diacre au Couvent des Carmes.

Prions afin que Dieu lui confère de nombreuses grâces pour son ministère !

 

*************************************************************************************************************

« Mais adores-tu le Seigneur? »

Pape François, Naples, le 21 mars 2015

**************************************************************************************************************************

Découvrez la vidéo de présentation de l'adoration perpétuelle de Montpellier.  

**************************************************************************************************************************

Vous aussi choisissez un créneau et inscrivez-vous!

Affiche2 212299

 

**************************************************************************************************************************

- Groupe de prière de la Communauté de l'Emmanuel   :
Le groupe de prière de la Communauté de l'Emmanuel a lieu tous les 15 jours à la chapelle de l'adoration (St Denis). 

Au programme, Louange, Adoration et enseignement ! 
Tous les 15 jours, le mercredi de 20h30-22h. L'entrée s'effectue sur le coté de l'Eglise portail vert. Possibilité de se garer. Plus d'informations emmanuelmontpellier@gmail.com

Affichegdpmontpellier2015p

 

 

 

**************************************************************************************************************************

15526892605 89a373710b k

« J'ai soif, et une telle soif d'être aimé

au Saint Sacrement

que cette soif me consume »

Jésus à Sainte Marguerite-Marie

Bienvenue sur le site de présentation de l'adoration perpétuelle de la ville de Montpellier.
Vous trouverez sur ce site web les informations pratiques pour l'adoration à Montpellier, des explications sur l'adoration perpétuelle....

Bonne visite et à très bientôt à l'église Saint Denis !  

 

  

 

 **************************************************************************************************************************

Deux possibilités sont offertes pour l'adoration :

-Accéder librement dans la journée à la chapelle d’adoration pendant les horaires d’ouverture de l’église Saint Denis.(Voir la page "où adorer")

-S’inscrire comme adorateur à une plage horaire hebdomadaire choisie librement (à toute heure du jour ou de la nuit) et s’engager à assurer ce service d’adoration à l’heure dite.  (Voir la page "s'inscrire à un horaire"). Il est possible aussi de s'inscrire en groupe. 

N’hésitez pas à en parler autour de vous !  

Voici l'agenda des disponiblités :  

Voici les créneaux hebdomadaires restants pour réserver une heure d'adoration. Si vous souhaitez réserver un creneau déja existant, merci de prendre contact avec nous : 

  **************************************************************************************************************************